N’embarquez plus JQuery !

Jan 28, 2016

Aujourd’hui, j’aimerais revenir sur une mauvaise habitude très fréquente, voire quasi systématique de nombreux développeurs : systématiquement embarquer JQuery dans leurs projets.

Souvent, la seule utilisation faite réside en la manipulation de DOM, voire même l’interrogation des noeuds DOM. Traduction : le développeur utilise JQuery pour faire un $(‘.myClass’) et récupérer le tableau des éléments avant d’y appliquer des traitements.

J’aimerais donc que l’on considère plusieurs choses :

  • Le poids d’une page et de ses ressources a un impact sur le temps de chargement d’une page. Embarquer JQuery (32kB minifié et gzippé) ne sera pas indolore, surtout en web mobile.
  • Le temps de chargement a un impact sur les performances de transformation et donc les objectifs fixés sur un service Web.
  • Le second point d’attention est le temps de traitement des opérations demandées. Il est évident que JQuery étant une surcouche, il prévoit une multitude de cas divers et variés qui peuvent le rendre plus long à l’exécution que des instructions écrites directement en Javascript (Vanilla).

Rappelez-vous donc qu’il existe des API HTML5 disponibles nativement en Javascript et qu’elles répondent à bon nombre de besoins classiquement traités avec JQuery. Je pense notamment au querySelector ou encore à la fetch api.

Yann Cadoret, Fondateur JS-Republic

JS-REPUBLIC est une société de services spécialisée dans le développement JavaScript. Nous sommes centre de formation agréé. Retrouvez toutes nos formations techniques sur notre site partenaire dédié au Training

Tags:

No comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *